Article Ouest France du 26/04/2021

Corps

Ille-et-Vilaine. La banque alimentaire soutenue dans sa lutte contre la pauvreté

visite

Photo : Banque Alimentaire de Rennes

85 000 € et 49 000 € sont respectivement attribués au site de Rennes et Saint-Malo dans le cadre du plan France Relance. La secrétaire d’État à l’économie sociale, solidaire et responsable est aussi venue saluer le travail des Compagnons bâtisseurs. 2O millions d’euros d’aides sont encore disponibles pour les associations.

« Nous serons encore à vos côtés dans les mois qui viennent… ». Entre les cartons de carottes, de pommes de terre et les rayons des produits secs, Olivia GRÉGOIRE prend le temps de discuter quelques instants et d’encourager des bénévoles.

La secrétaire d’État à l’économie sociale, solidaire et responsable a fait le déplacement lundi 26 avril, à Rennes, à la rencontre des équipes des Compagnons bâtisseurs et de la Banque alimentaire de Rennes. Toutes deux font partie des associations retenues dans le cadre de l’appel à projets du plan France Relance du Gouvernement pour soutenir les actions des associations de lutte contre la pauvreté.

« L’État a alloué à la Bretagne 2,2 millions d’euros pour concrétiser 36 projets qui bénéficient d’un montant moyen de 50 000 € », rappelle Olivia Grégoire. L’ESS représente 12,4 % de l’emploi d’Ille-et-Vilaine, soit 47 000 salariés dans 4 300 établissements. »

En janvier dernier, Olivia GRÉGOIIRE déjà venue à Rennes pour lancer le fonds d’urgence en faveur de l’économie sociale et solidaire (ESS), doté de 30 millions d’euros, distribués par l’intermédiaire de France Active. Un fonds toujours d’actualité. « Il reste encore 20 millions d’euros à décaisser. Il suffit d’aller sur le site urgence-ess.fr rappelle la secrétaire d’État. 5000 ou 8 000 € peuvent amener beaucoup d’air à une association.